mardi 4 décembre 2018

Otiolo






OTIOLO

Otiolo petit môle, poisson lune éveillé, pose toujours dix mille questions.
Et plus il grandit, plus il cherche et plus il trouve, plus il cherche encore.

Quand il était bébé petit, il demandait : « Cékissaa??? » Et Maman lui répondait : « C’est une méduse, Otiolo » ou « C’est une étoile de mer ». Alors, comme il apprenait, il grandissait.
Quand il était petit garçon poisson, il demandait : « Ba ?? Léou ?? ». Et Papa lui répondait : « Derrière les rochers, Otiolo » ou « Sous une anémone ». Alors, comme il apprenait, il grandissait.

Voilà qu’un jour, il demande « Pourquaaaaa ? »
« Oh ben, parce que c’est comme ça, voilà... » répondent Papa et Maman
« Ah bon ? Et Comment ?? » insiste Otiolo
« Oh ben, parce que c’est comme ça, voilà, qu’on t’a dit... » répondent encore Papa et Maman

Hélas… Otiolo n’a pas son compte.
Otiolo est perdu.
Ses parents se rendent bien compte qu’il tourne en rond, qu’il s’agite et qu’il s’agace. Et comme ils sont des poissons lune, ils savent comment se repérer.

Alors, ils s’arrangent pour qu’Otiolo rencontre Grand-père Corail.

Ah ben là, ça marche direct.

Parce que Grand père corail ne lui parle pas comme un bébé petit, ni comme un poisson mignon ou comme un chouchou pipon, non...Grand père corail le considère d’abord puis s’adresse à lui comme à un vrai poisson, libre et capable.

Et tous les jours, ils conversent. Et ils débattent, et ils jouent avec les mots et les questions incessantes d’Otiolo.

Jusqu’à hier, Grand père Corail avait expliqué comment Mamé Lune avait donné naissance à Grand-mère Océan ; que son prénom «  Otiolo », venait directement du bruit des vagues, qui est en fait la respiration de la lune ; que le Sel voyage dans le monde entier et porte les mémoires de toutes les eaux du monde….

Ce matin, quand Otiolo est arrivé chez Grand père Corail…..Nom d’un mollusque….Il a doublé de volume. Il est si grand et si rose qu’Otiolo en a presque oublié sa question.

« Grand père Corail...En venant chez toi, j’ai vu une créature incroyable. A moitié humaine, à moitié poisson...Mais qu’est ce que c’est ???
- C’est une sirène, mon ami. Elle connaît les secrets de la mer et aussi les secrets de la terre. Elle les chante à qui mieux mieux pour les coquillages qui transforment toutes ces légendes en perles que seules les méduses peuvent traduire en spectacles fabuleux. Hier au soir, figure toi que je suis allé admirer un « son et lumières » démentiel qui m’a nourri à tel point que j’ai grandi et rosi et forci de presque deux fois ma taille….
- Grand-père Corail, on grandit encore à ton âge ???
- Si tu es capable d’écouter le coeur de Grand-mère Océan, ses contes, ses fabulations et ses souvenirs. Si tu sais reconnaître dans le sel de la vie, la mémoire qui pétille et la danse du cosmos, alors ta lumière, comme celle des méduses savantes, te conduira vers celle de Mamé Lune, qui respire comme on ondule et chaque question sera un cadeau pour ton esprit si vaste. Tu apprends et tu grandis. »

Otiolo est touché.
Otiolo a son compte.

Sur le chemin du retour, il rencontre un plancton mignon qui demande à sa maman en le montrant :
«  Cékissaaaa ? »
« C’est un poisson lune, répond sa mère, si tu es perdu, suis-le, il sait toujours d’où il vient. »




FIN

Prémices



jeudi 13 septembre 2018